Jean-Marc à EaubonneJust call me « Wes » !

Jean-Marc s’est mis à la guitare à l’âge de 18 ans et, comme tout le monde à la fin des années 70, il a appris tout seul avec les copains du lycée qui lui ont bêtement fait croire qu’on n’avait pas besoin de solfège pour jouer (c’est nouveau !).
Bref, un premier groupe voit le jour (il n’a jamais eu de nom) avec deux guitares, une basse, un clavier, une batterie pour des reprises de rock essentiellement, son ami d’enfance Alexandre (l’autre guitariste) écrit des musiques et Jean-Marc pas très doué pour la composition écrit des textes (d’ailleurs vous les trouverez sur le site www.penseedujour.net, onglet « Textes libres »).
Son autre pote Lionel, clarinettiste et saxophoniste, lui fait découvrir le Jazz via Franck Zappa et les frères Brecker. En 85-86, le groupe de rock dissous, il se tourne vers le Jazz et commence à prendre des cours avec un prof (Jean-Philippe Wattremez maintenant professionnel) jusqu’en 91.
Puis ne trouvant personne avec qui jouer (surtout du Jazz en tant que débutant), il s’inscrit à l’école de Vauréal Musiclub en 93 et commence à apprendre l’harmonie, le solfège etc …
Puis en 96, grâce à Musiclub, il monte MIB (Marlene in Blue), son premier groupe de Jazz. Le groupe est baptisé ainsi en raison de leur chanteuse qui portait régulièrement une magnifique robe bleue et qui chantait merveilleusement bien.
MIB, composé d’un batteur, d’un saxophone ténor, d’un bassiste, d’un guitariste et d’une chanteuse se produit aux environs de Vauréal jusqu’en 2001. 
Il faut attendre 2005 et sa rencontre avec Bernard avec lequel il monte un duo de guitares rejoint rapidement par Patrick à la basse et depuis c’est l’aventure du QIJ avec des prestations selon les musiciens disponibles ou selon la place. 

Ses titres préférésJean-Marc à Coutances

  • In a sentimental mood
  • Goodbye porkpie hat
  • Full house
  • Joy spring